cascadeur

Dans la plupart des pays où la culture du cinéma d’action existe, l’équipe de tournage est scindée en 2 groupes : la première équipe et la seconde. L’équipe principale tourne les scènes les plus « importantes » notamment avec les acteurs principaux du film, la seconde équipe déleste la charge considérable de travail en s’occupant de l’action. En général, les réalisateurs des blockbusters américain, anglais… que l’on a l’habitude de voir laissent souvent le poste de réalisateur 2eme équipe au coordinateur de cascade. En effet qui de mieux placé pour mettre en…

Lire la suite

A quelques jours de la cérémonie des Oscars, les cascadeurs a travers le monde se mobilisent une nouvelle fois pour faire reconnaitre leur travail. Une centaine de cascadeurs américains se sont réunis pour manifester contre le fait qu’aucune catégorie de récompense ne représente ce métier. Sur 24 récompenses qui couvrent la plupart des secteurs du cinéma, pas une seule récompense pour les cascadeurs. « C’est une insulte à notre profession » a déclaré Conrad Palmisano un ancien cascadeur et membre de l’académie des Oscars. « Nous nous emparons de la page écrite pour y…

Lire la suite

Ce documentaire concerne tous les aspects de la cascade : physique, mécanique et équestre. On y suit notamment : Mario Luraschi, un des spécialistes de la cascade équestre, Joelle Balland qui détient le record de france de chute de hauteur (36m), Remy Julienne et Jean Pierre Goy pour la partie cascade mécanique. Au sommaire : La Bataille : Reconstitution d’une bataille napoléonienne, comprenant toutes les chutes répertoriées de chevaux et de cavaliers au milieu d’explosions de bombes. La Verrière : La traversée à cheval par Mario Luraschi, en compagnie de Yves…

Lire la suite

Un comédien nous parle des cascadeurs… Ce projet original est porté par Pascal Légitimus qui, le temps d’un documentaire nous fait partager le métier et les risques des professionnels de la la cascade physique. Co-présenté par Jean-Louis Airola (décédé en 2006), une figure emblématique de ce métier, ce film présente un éventail large des cascades possible pour un cascadeur (torche humaine, planchette à éjection, impacts de balles, escrime, combat, le câble… ). Recueillant à chaud les réactions des cascadeurs, le comédien nous fait alors vivre une profession de l’intérieur tout en détaillant…

Lire la suite

Difficile de retracer l’histoire de ce métier, très peu de sources, très peu de témoignages… j’ai toutefois essayé de faire ressortir les grandes lignes chronologiques de cette profession. De plus, je me suis essentiellement focalisé sur les cascadeurs au cinéma. Au début des années 1900, l’industrie du cinéma démarrait tout juste. Les réalisateurs de l’époque n’avaient pas de budget pour payer les artistes. Par ailleurs, ils n’en avaient pas particulièrement besoin, tout le monde se bousculait pour participer gratuitement à un tournage. Les premières personnes a avoir effectués des cascades dans des films étaient des artistes…

Lire la suite

Peu de cascadeurs ont marqué ce métier comme l’a fait Dar Robinson. Même s’il n’a pas travaillé dans de nombreux films, il a participé à la médiatisation d’une profession méconnue à travers les différents exploits qu’il a réalisés tout au long de sa carrière. Une de ces premières cascades fut la réalisation d’un saut d’une falaise de 30m de haut pour le film Papillon (1973) dans lequel il doublait l’acteur Steve McQueen. C’était quelqu’un de très consciencieux lorsqu’il préparait ces cascades, grande qualité il ne laissait rien au hasard : il ne s’est jamais cassé le moindre os…

Lire la suite